Islande 2016

Itinéraire

L’itinéraire se déroule sur 4800km, principalement de pistes, couverts en deux semaines et demie.

Moto

La moto est une KTM 450 Rally Factory Replica de 2014, préparée  pour le raid. Ce voyage est un test pour la 450 RFR en vue d’une autre expédition… plus loin. Mes motos portent toutes un nom. Après l’Hirondelle et Husky, reste à trouver un nom à la RFR.

Préparée par Nomade Racing, elle comprend quelques accessoires customisés. Par exemple:

Un cockpit taillé pour le voyage: le dérouleur de roadbook a été remplacé par un GPS. Mon ami Manu a ajouté une clé de contact (à l’origine, c’est juste un interrupteur).

Un kit déco personnalisé.

Une selle en alcantara étanche brodée Nomade Racing. Aussi beau pour les yeux que doux pour mon fessier!

Articles

 

 

 

 

 

 

 

Un article de 11 pages est consacré à cette expédition dans Trail Moto Adventure numéro 9.

Moments forts

Les gués sont nombreux. Parfois difficiles ou dangereux. Toujours intimidants. On les aborde avec précaution.

 

La plus belle des récompenses. Paix, beauté, solitude… et un 450 RFR.

 

Le phare du bout du monde, l’endroit le moins visité d’Islande à l’extrême Nord-Est de l’ile. Il souffle un vent glacé.

 

Sur la carte, ça ressemblait à un raccourci…

 

Magritte serait-il passé par là?

 

La KTM 450 RFR vaut toutes les planches de surf.

 

A quelques kilomètres du cercle polaire.

 

Avant de traverser un gué, il est plus prudent de tester le lit de rivière à pied. Les rivières sont très nombreuses dans le centre de l’ile. J’ai renoncé à espérer garder les pieds au sec une seule journée.

 

La première station-service en sortant de la montagne.

 

Au lever du soleil, un ranger hisse le drapeau. 

 

Rencontre avec un renardeau apprivoisé.

 

Dans ce fjord, l’épave d’une vieille barge offre un décor idéal pour une photo.

 

La première KTM RFR sur les volcans islandais?

 

Pour une raison que je n’ai pas encore identifiée, j’ai calé dans un gué et j’ai des problèmes d’eau dans le moteur. J’en suis à ma troisième vidange.

 

Rien de tel qu’une source chaude pour se détendre après une longue journée de moto dans le froid sur des pistes difficiles.

 

Les paysages gelés impriment un souvenir inoubliable.

 

Jour de pause. Les bottes de moto sont troquées pour des chaussures de randonnée.

 

Une colonie de fous de Bassan se dispute un bout de rocher.